news/infos



Fascinée par la science-fiction et l’imaginaire magique qui s'en déploie, Chloé Van Oost s'est longtemps intéressée à la notion de technique du corps, introduite il y a un siècle par le sociologue Marcel Mauss.

L'utilisation d'objets d’esthétique low cost parle de ce que sont nos corps aujourd'hui, à l'inverse des objets high tech, tels que des organes nano-robots ou des cerveaux connectés, qui sont réservés à quelques un.e.s.

Ces objets/gadgets questionnent l’imaginaire dominant de soin, de bien-être, de développement personnel, voire de transhumanisme; et proposent une narration de science-fiction alternative, qui puise ses forces dans nos gestes.